« Forcer le monde à venir au monde »

Lydia Bauer (Ed.), Till R. Kuhnle (Ed.)

« Forcer le monde à venir au monde »

Le renouvellement de la représentation de l’Afrique à travers la littérature

Romanistik, Volume 36

ISBN
978-3-7329-0642-0 9783732906420
Date of appearance
2021
Language
French
Binding
Paperback
Pages
184
Format
14.8 × 21.0 cm (B × H)
Cite
Downloads
Price
29.80 €

Contents

L’émergence « du nouveau » est actuellement devenue un leitmotiv des littératures africaines d’aujourd’hui. Nous assistons à un discours prônant le renouvellement dans tous les domaines de la culture. Il désigne un essor intellectuel avant tout marqué par la volonté de sortir de l’image communément propagée de la victimisation, par la volonté de décoloniser les esprits et de décentrer la pensée en se réappropriant son histoire. Ce que les auteurs de ce volume cherchent à démontrer, c’est que, pour la littérature africaine le renouvellement et l’émergence passent avant tout par un changement de perspectives. Les œuvres des écrivains et écrivaines noirs dont il est question dans ce volume se réapproprient l’histoire en la recréant et réinventant par la littérature. Celle-ci permet de mettre en relation le monde contemporain avec le passé, le continent avec le monde et de faire émerger l’homme dans la diversité des origines, des masques et des cultures.

Editors

Lydia Bauer est privat-docente de littérature et culture romanes à l’Université de Potsdam en Allemagne. Ses domaines de recherche et d’enseignement se concentrent sur les littératures française et francophone du XIXe au XXIe siècle, et en particulier sur les thèmes suivants : corps et textualité, écriture féminine, image et texte, littérature et systèmes de connaissance.

Till R. Kuhnle est professeur en littérature comparée à l’Université de Limoges et directeur de l’équipe EHIC. Ses principaux axes de recherche sont la pensée existentielle, la théorie de la littérature et de l’esthétique (actuellement : discours contre-hégémoniques et hétérotopies), le roman européen de l’entre-deux-guerres, les littératures d’expression française.

debug: global diff: 0,000s, last diff: 0,000s, mem: 19.170.128 B  - READY... 404
debug: global diff: 0,000s, last diff: 0,000s, mem: 19.172.336 B  - READY HOOKS...
debug: global diff: 0,000s, last diff: 0,000s, mem: 19.231.200 B  - /READY...
debug: global diff: 0,004s, last diff: 0,004s, mem: 19.592.304 B  - _init ...
debug: global diff: 0,004s, last diff: 0,000s, mem: 19.592.416 B  - /_init ...
debug: global diff: 0,035s, last diff: 0,031s, mem: 20.796.016 B  - cacheAuthors
debug: global diff: 0,703s, last diff: 0,668s, mem: 25.916.304 B  - /cacheAuthors
debug: global diff: 0,890s, last diff: 0,187s, mem: 26.903.152 B  - page_product_book
debug: global diff: 0,891s, last diff: 0,001s, mem: 26.904.200 B  - Menu...
debug: global diff: 0,955s, last diff: 0,064s, mem: 27.498.928 B  - /Menu
debug: global diff: 0,955s, last diff: 0,000s, mem: 27.503.296 B  - page_standard components
debug: global diff: 0,955s, last diff: 0,000s, mem: 27.503.432 B  - page_standard components end
debug: global diff: 0,955s, last diff: 0,000s, mem: 27.507.672 B  - html...
debug: global diff: 0,956s, last diff: 0,000s, mem: 27.559.184 B  - head...
debug: global diff: 0,958s, last diff: 0,002s, mem: 27.574.160 B  - menu
debug: global diff: 0,988s, last diff: 0,030s, mem: 27.510.544 B  - /menu
debug: global diff: 0,988s, last diff: 0,000s, mem: 27.510.008 B  - /menu, html...
debug: global diff: 0,990s, last diff: 0,002s, mem: 27.583.216 B  - /head
debug: global diff: 0,994s, last diff: 0,005s, mem: 27.590.200 B  - END.